12814334_10206563213016013_3011705754842383014_n.jpg
St-Charles.jpg
12814334_10206563213016013_3011705754842383014_n.jpg

poésie


poésie

SCROLL DOWN

poésie


poésie

pelée comme des pelures de clémentines entassées en motton
j'ai l'amour acide qui brûle ses stops
passer l'hiver à conduire manuel
dans les dédales de nos tupperwares de silence
du purel dans gueule pour aseptiser le tough love
qui coule en gros mucus dans mon sang
corrosive
la boucane de tes doigts de cigares
sur la porte patio moustiquaire de ma mémoire


le vent dessine des "t'es pas game"
sur l'eau qui me rit dans face

ma voix d'orage qui s'cache
quand je parle de choses qui tremblent


S'cuse moi si j'suis encore la cabane qui attend de s'faire habiter, t'as déménagé comme sans prévenir. C'tait quoi l'fuck, t'aurais pu au moins faire le ménage pis pas laisser de bouttes de carton avec ton crémage de tendresse barbouillé partout dessus. J'ai pu de cupcakes à décorer anyway. T'as décidé de faire un esti de jeûne sans sucre, ta vie soudainement sugar free, pis moi qui s'fait pitcher à rue, sans abri, à bummer des cigarettes pis des KitKat d'amour, sur le bord de mes phalanges perdues dans tes détours vraiment. mal. indiqués.


j'me suis oubliée sur le rond allumé des tuiles roses d'la salle de bain, mon corps caillé caramélisé dans le lavabo, à me laver la face au gin pis chanter du ABBA, pour mourir de kitch tant qu'à saigner des paillettes. golden girls en fuite torrentielle dans le drain.


vomir des chaînes de montagnes russes
j'ai quand même une couple de baguettes chinoises plantées dans gueule
ça essaie de faire beau pis délicat
comme une ancienne douleur qui fait des oiseaux en papier  

dans mon corps barbe à papa
je fond dans le parking avec ma gorge de vidange
ma gorge de vouloir cristallisée
qui essaie de se faire certifier bio-responsable recyclable
et digne d'amour
digne d'amour

 
St-Charles.jpg

musique


musique

musique


musique

 

J'ai grandi avec une relation étroite et intime à la musique. Le violon a fait sa place dans mes valises comme premier contact musical et a créé l'espace pour accueillir un amour de la musique viscéral, indissociable de ma pratique du cirque.  

De par mon contact fort avec la poésie et l'écriture, j'ai commencé à explorer la composition et les textes sur musique, en anglais et en français. Le projet musical émergeant "Bleu kérosène" est né de ces compositions, en collaboration avec les musiciens Jérémie Hagen-Veilleux et Loic Paradis-Lapierre. Le projet est en voie de développement et a pour objectif un enregistrement dans la prochaine année.  

Photo: Jérôme Bourque